L'asso du vélo et de tous les transports actifs, les piétons, avec poussette, avec fauteuils roulants etc. à Villefranche de Rouergue

Généralisons la « zone de rencontre » à tout le centre de la bastide.

Pour l'instant une rue comporte ce panneaux mais les aménagements inhérents légalement n'ont pas encore suivi.

  • 20 km/h (certaines rues de la bastides n'ont pas de signalisation et sont donc à 50 km/h)
  • Stationnement exceptionnel et délimité explicitement.
  • Double sens cyclable signalé
  • Sécurisation des sorties sans visibilité (angles morts aux carrefours, dangereux pour les enfants, espace piéton coupé par une rue à forte circulation non signalé)
  • Passages pour fauteuils roulants et poussettes garantis (pas de mobilier ou voiture ventouse)
  • Arrêts minutes qui n'obligent pas à traverser le centre
  • Mieux signaler et diriger les automobilistes vers les parkings à l'extérieur
  • Pas de possibilité de traverser le centre comme raccourci en coupant les rues piétonnes.

Les « zones de rencontres » sont un des moyens de respecter la loi LAURE (loi sur l'air). http://www.ineris.fr/aida/consultation_document/2161

Art R411-3-1
zone de rencontre : section ou ensemble de sections de voies en agglomération constituant une zone affectée à la circulation de tous les usagers. Dans cette zone, les piétons sont autorisés à circuler sur la chaussée sans y stationner et bénéficient de la priorité sur les véhicules. La vitesse des véhicules y est limitée à 20 km/ h. Toutes les chaussées sont à double sens pour les cyclistes, sauf dispositions différentes prises par l'autorité investie du pouvoir de police. Les entrées et sorties de cette zone sont annoncées par une signalisation et l'ensemble de la zone est aménagé de façon cohérente avec la limitation de vitesse applicable.

Plus de 30% des foyers ne disposent pas de voiture dans le centre ville alors que la quasi totalité de la voirie est affectée à la voiture.

Un exemple de ce qui n'est pas une zone de rencontre !
Photo prise pendant les fêtes de Noël en pleine après-midi, il faut avoir du courage pour faire ses courses en centre ville, les voitures circulent et se garent ne laissant aucune place aux piétons. Les vitrines sont masquées, les entrées souvent inaccessibles.

En sortie de porche les voitures déboulent sans aucune visibilité. Très dangereux pour les enfants qui courent.

On retrouve le même problème dans les rues piétonnes traversées par des rues à forte circulation (du fait de leur traversée du centre comme raccourci) ainsi que sous les arcades en sortie de la place N.D.

Il est fréquent de voir une ruelle complètement bloquée, même pour un simple piéton.